Produits

Le concept DROMOBAC est développé et commercialisé par la sas DROMOTECH, 46 rue des Martyrs, 49730 Turquant. DROMOTECH est une société adhérente au Pôle de compétitivité VEGEPOLYS (à vocation mondiale), implanté à Angers (49). Elle propose des bacs intégrant tous le concept DROMOBAC.

OFFRE POUR LES PARTICULIERS:

Son offre s’est d’abord tournée vers les particuliers, avec des bacs à plantes de petites dimensions (de 0,5 litre à 20 litres), pouvant indifféremment être utilisé en intérieur ou en extérieur. Ils sont réalisés à partir de pots en terre cuite artisanale basque de marque « Goïcoétchéa », qui ont reçu un traitement approprié et dans lesquels le système DROMOBAC a été installé.

Au dessus bacs « Goîcoétchéa » transformés en Dromobacs Au dessous ensemble de pots italiens en terre cuite « Dromobaquisés »

Devant les difficultés de distribution (marges d’au moins 100% dans les jardineries, sinon bacs disponibles au Siège près de Saumur, ou à Paris), l’offre s’est alors tournée vers des bacs grandes dimension (plus de 80 litres), pour intérieur ou extérieur, destinés aux collectivités (B to B), copropriétés (Syndics), résidences de prestige, événementiel.

OFFRE POUR LES COLLECTIVITÉS ou DEMEURES DE STANDING:

Elle est composée de bacs de plus grandes dimensions, pour intérieur ou extérieur. En extérieur, l’offre vise plus particulièrement les grand ensembles (cf. Syndics, architectes et paysagistes urbains), et tous ceux qui souhaite humaniser les lieux publics ou les constructions en béton dans une perspective de développement durable.

Deux options s’offrent alors :

1. Les bacs sont des objets d’ameublement urbain ou intérieur : dans ce cas ils sont choisis ou réalisés sur mesure en coopération avec l’architecte ou le responsable de l’équipement

2. Les bacs sont des contenants techniques pour plantes, dotés d’un habillage qui assure une homogénéité de style avec l’ensemble d’une pièce ou d’un bâtiment. Dans ce cas leur apparence importe peu, et ils peuvent être produits en série à un coût moindre (entre 200 et 300E selon quantité).

Lorsque le bac est caché dans une jardinière ou derrière un habillage, il est possible d’utiliser les bacs standardisés ci-dessous. Leur apparence peut alors être dissimulée en les enterrant ou en les faisant affleurer dans des cailloux décoratifs. Ceci permet de réduire leur prix autour de 200 Euros (selon la quantité commandée).

Une cinquantaine de ces bacs a déjà été réalisée sur le plateau de Saclay (91), dans plusieurs grands bâtiments en béton abritant des chercheurs de la « silicon valley » à la française.